Douleur dans le bas du dos lorsque vous conduisez? Quelles sont les causes et comment y remédier

les automobilistes aventureuses qui aiment voyager profiter cross-country ou la conduite longue distance. Conduire pendant des heures prolongées a ses inconvénients. Ces voyageurs de longue distance, en particulier les conducteurs de camions qui restent sur la route, souffrent régulièrement de problèmes de dos. Leurs principales préoccupations comprennent la détermination de la principale cause de l’inconfort, déterminer une position de conduite idéale, et soulager la douleur tout derrière le volant.

Causes de bas du dos et du cou Maux

Conduire pendant de longues heures en continu déplace la courbe lombaire et met une pression supplémentaire sur l’os et les disques de la colonne vertébrale. Vibrations et la supplantation affectent la colonne vertébrale. Le cou souffre également d’un traumatisme comme siège de voiture en laissant en arrière s’incline le conducteur d’autre choix que de se plier le cou de 20 degrés et regarder droit devant. modèles de voitures modernes ont introduit un revêtement de toit inférieur, réduisant ainsi l’espace intérieur et abaisser le siège. L’innovation a mis plus de pression sur les muscles ischio-jambiers et a roulé l’os du bassin à la colonne vertébrale vers l’arrière.

Tenir la roue bien lors des déplacements routiers peut provoquer une tension excessive sur votre cou et les épaules. Essayez de relâcher plus pendant la conduite. Les conducteurs doivent rester près du volant de sorte que les coudes se plier légèrement. Dans certains véhicules, la roue se déplace à partir du point médian du siège, afin que le conducteur maintient la roue à un angle particulier à la partie supérieure du corps provoquant un stress sur l’encolure et des épaules.

Quelle est la position de conduite parfaite? Si possible, soutenir vos cuisses avec le coussin de siège d’auto. Évitez de vous asseoir trop loin des pédales car la position met plus de pression sur le cou et le haut du dos. Essayez de régler la commande de direction afin que vous puissiez saisir à bras courbes.

Soutien au bas du dos

les conducteurs de longue distance doivent comprendre l’importance du soutien lombaire. muscles postérieurs bas du corps aident dans le mouvement de rotation fournissant les vertèbres avec la force et la flexibilité. La colonne vertébrale lombaire supporte la plupart de votre poids et nécessite donc l’élasticité. En termes plus simples, la section abdominale du corps maintient le corps en position verticale, ce qui est une raison pour laquelle il reçoit le plus de stress physique.

Ces muscles deviennent plus vulnérables aux blessures lorsque la personne soulève des objets lourds ou se tord le corps dans une large mesure. Cette condition conduit souvent à un mal de dos, ce qui peut se révéler insupportable. conduite longue distance déclenche souvent un problème lombaire. Ainsi, la personne au volant nécessite un soutien suffisant pour corriger une mauvaise posture.

Le problème de la douleur des jambes

Le terme scientifique – sciatiques – met en évidence les signes et les symptômes de la douleur aux jambes, un engourdissement ou d’infirmité. Le sentiment commence au bas du dos avant de passer par les fesses et le bas des nerfs aux extrémités de vos jambes. La condition commence par la douleur sur une partie de la cuisse ou les fesses. La douleur se aggrave la personne se trouve plus longtemps et il est difficile de se lever ou de marcher.

De nombreux conducteurs de camion souffrent de nerfs pincés qui mènent finalement non seulement à un stress physique mais psychologique. Les gens qui tolèrent sciatiques pendant la conduite peuvent avoir une condition médicale connue sous le nom hernie discale, causant de graves douleurs dans la colonne vertébrale. Assis vers le bas pendant une période prolongée peut aggraver les choses.

Smart Solutions pour les conducteurs longue distance

Les conducteurs doivent être à l’aise tout de suite à partir du moment où le voyage commence parce que toute aggravation mineure peut se transformer en un malaise insupportable par la suite. Retirez les objets de vos poches arrières tels que les appareils mobiles et portefeuilles puisque ceux-ci peuvent produire un mauvais alignement possible de la colonne vertébrale. Abstenez-vous de tendre la main au volant parce que le mouvement met plus de pression sur vos poignets, la colonne vertébrale, le cou et les épaules. Asseyez-vous près du volant sans mettre votre sécurité sur la ligne.

Assoyez-vous avec les deux genoux un peu plus élevé que les hanches. Tirez sur votre menton, de sorte que la tête est au-dessus de votre colonne vertébrale. Aligner le dos contre l’arrière de votre siège d’auto. Magasinez pour les oreillers et les coussins spéciaux remplis de matériau en mousse à mémoire qui peut aider à prévenir la douleur sciatique. bosses de la route peuvent aggraver votre état. Pour limiter les problèmes de retour, remplacer les pneus usés et les chocs; cela peut réduire le rebondissement en circulation sur la voie en haillons. Ou essayez de diminuer la pression des pneus pour Voyage plus fluide.

  • Voir les 5 meilleurs coussins de sièges d’auto pour entraînements longs

Faire un effort supplémentaire pour déplacer la colonne vertébrale. Assis pendant des heures dans la voiture rendront vos muscles du dos raide, ce qui conduit à des spasmes musculaires et la douleur. Horaire tous les escales demi-heure si possible, et sortir de votre véhicule pour étirer ainsi que se promener. Les mouvements du corps favorise la circulation sanguine, apportant des éléments nutritifs ainsi que l’oxygène à votre dos. Déplacer un peu pendant la conduite entre ces butées. Essayez de déplacer et étirer toutes les 10 secondes au lieu de rester immobile.

Ajustez le siège de la voiture et changer de position un peu tous les 15 à 20 minutes. Thrust vos chevilles vers l’avant, de sorte que votre sang coule en continu. Ne pas oublier de porter le long d’un pack de froid ou de glace pour le soulagement des douleurs au dos. Gonflement accompagne habituellement les maux de dos afin d’appliquer la paquet pour faire baisser l’inflammation, ainsi que soulager les tissus endormies. Toujours utiliser une serviette ou un chiffon comme une couverture pour empêcher la glace de brûler votre peau.

  • Voir est la chaleur ou glace mieux pour la douleur au bas du dos?

Faites chauffer vos tissus musculaires. Mis à part le pack froid, apportez un coussin chauffant et convertisseur de puissance pour les longs trajets. Vous pouvez brancher le gadget dans la source d’alimentation de votre véhicule, comme l’allume-cigare. Ou, utiliser une enveloppe thermique. Ces durent généralement pendant environ six heures, et utilisent des adhésifs pour les maintenir en place. L’application de l’emballage garantit stable, la chaleur à faible niveau directement sur la surface de la peau et maintient les muscles du dos tempéré.

  • Voir Top 10 des meilleurs Pads de chauffage pour les maux de dos

Assurez-vous de maintenir votre colonne vertébrale inférieure avec les deux pieds par poids bas vers le haut. Mettez vos pieds sur une surface dure et stable et à la bonne altitude pour prévenir le stress de votre colonne vertébrale. , Positionner idéalement les deux genoux à angle droit. Placez les pieds sur une petite plate-forme si le siège de voiture se trouve être extrêmement élevée. Les conducteurs expérimentés devraient être en mesure d’utiliser le régulateur de vitesse pendant les longs trajets. Cette posture permet de garder les pieds sur le sol plus longtemps.

Il peut aider à garder votre esprit loin de tout sentiment de douleur. Les conducteurs ont plusieurs options pour se tenir occupé pendant la conduite pendant de longues heures. Allumez le système audio et d’écouter la dernière collection de mélodies, ou un livre audio ou podcast. D’autre part, les passagers peuvent lire un e-book, violon avec leurs tablettes, essayer un nouveau jeu vidéo sur leur téléphone mobile, ou méditer.

Les conducteurs professionnels ont également la possibilité de se livrer à des programmes d’exercices tels que l’estomac et debout exercices debout de changement de la hanche, ce qui leur permet d’être au volant avec moins de douleur. Les physiothérapeutes peuvent également suggérer d’autres activités à cet effet.

Conclusion

Un long voyage sur la route implique une planification pour éviter tous ces problèmes de santé et garder la forme même si derrière le volant. Les passagers peuvent prendre des médicaments, mais les pilotes devraient éviter cette pratique parce que certains médicaments peuvent causer de la somnolence et entraîner des accidents si vous tombez soudainement endormi. Lorsque vous n’êtes pas derrière le volant, obtenir suffisamment de repos pour soulager la douleur et consulter un médecin si le problème persiste.

» Soulagement de douleur » Douleur dans le bas du dos lorsque vous conduisez? Quelles sont les causes et comment y remédier