Comment savoir si vos maux de dos est grave

  • Combinaisons de symptômes Mal au dos qui devrait être étudiée
  • Vessie et incontrôlées et Bowels faiblesse Progresser dans les jambes
  • Douleur abdominale aiguë avec les maux de dos
  • Troubles neurologiques avec perte importante de poids
  • Douleur au haut du dos C’est à la fois grave et aiguë
  • L’augmentation de la douleur dorsale avec fièvre inexpliquées
  • D’autres raisons de visiter un spécialiste Mal au dos
  • Conclusion

La grande majorité des personnes éprouvent un certain type de maux de dos au moins une fois dans leur vie. En fait, la douleur au bas du dos est l’une des maladies les plus courantes qui amènent les gens à demander de l’aide médicale. Bien qu’il puisse sans aucun doute du mal, presque tous les cas de maux de dos sont causées par des choses comme les élongations musculaires qui se produisent après soulever des objets lourds, et ceux-ci iront eux-mêmes sans qu’il soit nécessaire d’aller chez le médecin. Cependant, il est très important pour les personnes qui éprouvent des douleurs dans le dos de savoir quand ils ont besoin pour obtenir de l’aide médicale.

Les corps des gens sont plutôt bonnes à être en mesure de localiser la source de la douleur quand il est proche de la surface. Cependant, le même n’est pas vrai quand la douleur provient de quelque chose plus profond à l’intérieur, et c’est là la plupart des causes de maux de dos viennent. Savoir quand voir un médecin peut faire une grande différence pour aider les gens à obtenir les soins médicaux dont ils ont besoin quand les maux de dos est grave.

Combinaisons de symptômes Mal au dos qui devrait être étudiée

En général, juste avoir des maux de dos pour un jour ou deux ne suffit pas pour justifier une visite chez le médecin. problèmes de maux de dos sévères impliquent généralement une combinaison de symptômes.

Vessie et incontrôlées et Bowels faiblesse Progresser dans les jambes

Le syndrome est une cauda equina état relativement rare mais très grave qui peut déclencher des maux de dos. Si ce n’est pas traitée, le syndrome peut entraîner la perte de toute sensation dans tous les domaines ci-dessous la région de la colonne vertébrale inférieure et peut finalement aboutir à l’individu de devenir paralysés. La condition peut être causée par une infection, les conditions de la colonne vertébrale qui compriment les nerfs lombaires ou toute sorte de traumatisme à la colonne vertébrale.

Il y a un certain nombre de symptômes qui accompagnent le syndrome de la queue de cheval. Ceux-ci comprennent la difficulté à marcher à cause de la faiblesse, un engourdissement ou une douleur dans une ou les deux jambes, ne pas être en mesure de contrôler les intestins ou la vessie qui se traduit par l’incontinence ou la rétention, sensation altérée ou perdue dans les parties de votre corps qui siègerait dans un la selle et les problèmes dans les jambes et les pieds qui incluent un engourdissement, une faiblesse progressive ou sévère ou altération des sensations. Toute personne qui est présente ces symptômes doivent consulter immédiatement un médecin.

Douleur abdominale aiguë avec les maux de dos

Un anévrisme de l’aorte abdominale implique la déchirure dans la grande artère dans l’abdomen appelé l’aorte, et il présente généralement la douleur au bas du dos soudain qui ne résulte pas d’une source évidente ou d’une blessure qui est liée à la colonne vertébrale ou d’un mouvement de retour. Il est impératif qu’une personne va à l’hôpital tout de suite s’ils connaissent ces symptômes comme le saignement majeur qui se produit en cas de rupture de l’aorte peut potentiellement être fatale. Les premiers symptômes de cette maladie comprennent la douleur dans le dos et l’abdomen inférieur qui est si grave que les gens sont incapables de se tenir debout. Ceci est généralement une douleur écrasante et forte qui se fait sentir dans l’abdomen ou le bas du dos.

Troubles neurologiques avec perte importante de poids

Les gens devraient aller chez le médecin si elles éprouvent des maux de dos en conjonction avec la dépression, une perte d’appétit, même pour les aliments qu’ils aiment plus ou perte de poids d’environ cinq livres ou plus sur une période de plusieurs semaines. Cela pourrait indiquer une maladie très grave, comme le cancer ou une tumeur.

Qui sont situés Tumeurs autour ou dans la colonne vertébrale peut créer un certain nombre de symptômes qui incluent la perte de poids involontaire ainsi que des vomissements et des nausées et des maux de dos qui devient pire la nuit et peut être si mauvais qu’il réveiller les gens. En outre, des problèmes neurologiques tels que des changements dans la vessie normale et les habitudes de l’intestin et engourdissement ou faiblesse dans les orteils, les jambes, les doigts ou les bras accompagnés de douleurs au dos ou au cou peuvent indiquer une tumeur. Les personnes qui éprouvent ces symptômes devront prendre un certain nombre d’étapes pour déterminer la cause du problème qui incluent des tests sanguins, ou imagerie à rayons X et évalué par un médecin.

Douleur au haut du dos C’est à la fois grave et aiguë

Bien qu’il n’a généralement pas d’effets neurologiques joints, effondrés et fracturées corps vertébraux dans la colonne vertébrale présentent généralement des maux de dos soudaine, supérieure sévère, ce qui est particulièrement préoccupant chez les personnes qui souffrent d’ostéoporose. Ces types de fractures de la colonne vertébrale sont souvent très douloureuses, mais ils ne sont pas exactement une véritable urgence. Cependant, les gens qui les vivent sont souvent tellement mal qu’ils croient qu’ils souffrent de quelque chose de beaucoup plus grave. Il est important que les gens qui ont ces symptômes voient leur médecin tout de suite. Heureusement, il existe des traitements disponibles pour aider à corriger tout type de déformation que la fracture peut entraîner et gérer la douleur.

L’augmentation de la douleur dorsale avec fièvre inexpliquées

Une fièvre est une indication de l’infection dans le corps, et les infections dans la colonne vertébrale se produisent généralement après qu’une personne a subi une intervention chirurgicale de la colonne vertébrale ou si leur système immunitaire est affaibli par une maladie comme le VIH. Il y a un certain nombre de choses qui peuvent conduire à des infections dans les vertèbres, y compris des soins dentaires vaste, l’utilisation de stéroïdes péridurale pendant de longues périodes de temps pour traiter des choses comme l’arthrite et l’usage de drogues par voie intraveineuse.

infections osseuses dans le corps vertébral sont généralement causées par des bactéries transportées par les veines à partir d’autres parties du corps à la colonne vertébrale. Ils peuvent aussi résulter proviennent de procédures comme une cystoscopie ou colonoscopie qui sont effectuées sur des voies urinaires ou de l’intestin.

Bien qu’il puisse être relativement rare, les infections de la colonne vertébrale peuvent créer un abcès épidural. Ceux-ci sont situées à proximité ou au sac dural et la colonne vertébrale sont essentiellement des poches profondes remplies de pus. Un abcès épidural peut nuire à la motricité en appuyant sur les structures nerveuses et peut entraîner une paralysie totale ou partielle près dans certains cas extrêmes. Avec cela, il est impératif d’être évalué par un médecin tout de suite lorsqu’une personne éprouve des maux de dos en combinaison avec une forte fièvre.

Alors que le pus peut-être besoin d’être drainé chirurgicalement dans certains cas, la grande majorité des infections qui découlent de blessures après la chirurgie de la colonne vertébrale peut être traitée avec des antibiotiques quand ils sont pris tôt. Une bonne soin des plaies se traduit généralement par un résultat positif pour les personnes qui ont la chirurgie de la colonne vertébrale. Lorsque le pus doit être vidé, il est généralement parce que les patients sont en mauvaise santé ou diabète. Quand une blessure ne se ferme pas correctement, les gens éprouvent souvent une fièvre avec décharge qui commence claire et devient peu à peu épais et jaune. En outre, l’enflure et une rougeur est souvent autour de blessures qui ne guérissent pas correctement, et les patients sont souvent dans la douleur.

D’autres raisons de visiter un spécialiste Mal au dos

Alors que la quantité de maux de dos que personne éprouve est pas nécessairement aa indicateur clair de la gravité de leurs problèmes, il y a un certain nombre de circonstances où les personnes doivent avoir un médecin les évaluer. Ceux-ci incluent des picotements, engourdissement et faiblesse dans les bras ou les jambes qui pourraient découler de problèmes neurologiques. Les individus devraient également consulter un médecin si elles connaissent un engourdissement dans la zone génitale ou les fesses, l’aine ou le haut des cuisses ou si elles ont des maux de dos qui est accompagnée de douleurs abdominales.

Reste allégera presque tous les types communs de maux de dos, et les gens devraient consulter un médecin si leur douleur est pire la nuit. Cela est particulièrement vrai si la douleur est si grave qu’il se réveille les gens d’un sommeil profond. D’autres indications qu’une personne doit demander de l’aide médicale comprennent une douleur qui persiste pendant plusieurs jours après l’utilisation de remèdes communs comme sur l’analgésiques contre, la glace et le repos, la douleur constante qui continue d’empirer et de la douleur qui résulte d’une blessure au dos après une chute .

Les gens devraient également consulter un médecin si elles l’expérience d’un côté les maux de dos avec brûlure pendant la miction et de sang dans l’urine, ont ou développent une déformation de la colonne vertébrale évidente, un système immunitaire affaibli, prennent des stéroïdes ou ont affaibli les os de ostéopénie ou l’ostéoporose. Ils devraient également consulter un médecin si elles ont des maux de dos persistants et sont actuellement traitées pour le cancer ou qui ont dans le passé. De plus, les personnes âgées de moins de 20 ans qui ont des maux de dos persistants devraient parler à leur médecin.

Conclusion

Il peut parfois être très difficile de dire si les maux de dos d’une personne est sérieuse ou non. Voilà pourquoi les personnes qui éprouvent des douleurs devraient prêter attention à leurs symptômes et agir en conséquence. Bien qu’il puisse ne pas faire beaucoup de sens pour une personne à aller chez le médecin si elles ont un mal de dos pendant quelques jours après un effort physique, ils devraient certainement le faire si elles connaissent l’un des symptômes ou des combinaisons de symptômes mentionnés. De plus, les gens qui vont régulièrement à un chiropraticien doit mentionner toute douleur au cou ou les maux de dos chroniques que ces professionnels sont formés pour faire des références appropriées si elles ne sont pas en mesure d’aider à soulager les symptômes eux-mêmes.

» Soulagement de douleur » Comment savoir si vos maux de dos est grave